1 juin 2016

Le Retour des Terrariums

terrarium-humide-fougere-mousse

La petite tendance du moment en matière de décoration végétale, c’est le « plantarium ». En vérité, ces grandes ou petites réalisations sous verre sont une relecture des terrariums que certains d’entre vous connaissent déjà et qui ont fait leur apparition dans les années 80.

Aujourd’hui, la mode revient et se réinvente avec un style épuré et moderne.

Principe du terrarium

Le dénominateur commun à tous les terrariums est la volonté de recréer un biotope qui imite les conditions naturelles des espèces hôtes. Dans le cas des plantariums, on n’accueille pas d’animaux ; ni pythons, ni iguane, seulement des plantes qui groupées ou isolées permettent de développer une esthétique évocatrice.

terrarium-les-plantes-pour

Si le plantarium est bien réalisé, il est alors possible d’offrir d’excellentes conditions de culture à nos plantes d’intérieur. Le fort taux de Co2 et la bonne humidité maintenue autour du feuillage sont généralement les deux paramètres qui font défaut lorsque que nos plantes vertes poussent simplement dans leur pot à la maison.

terrarium-humide

Les Plantariums humides et secs

On distingue les plantariums de type humide et de type sec. Dans les premiers, on comptera les fougères, les mousses, la sphaigne ou toute autre plante verte qui tolère un niveau élevé d’humidité. Dans les seconds, on privilégiera les cactées et les succulentes.

terrarium-plantarium

Le principal défi du plantarium humide consiste à préserver une bonne hygrométrie tout en prévenant les risques de pourriture et l’apparition de champignons. Le choix du substrat est décisif.  Le charbon actif, la sphaigne, les fibres de coco et la mise en place d’un drain sont autant de solutions possibles pour assainir le dispositif.

b0545391c4b9a94919800c037c38ab9a

Les plantariums secs sont nettement moins soumis à ce problème. Si les contenants restent ouverts, les arrosages parcimonieux et le drain correctement réalisé, le risque est nul de voir les plantes pourrir. Là encore le choix du substrat doit se porter sur des matières qui retiennent légèrement l’eau. Terreau épais, argile, tourbe sont à éviter.

terrarium-succulentes-sec-sans-entretien

Les commentaires